Vous êtes ici : Accueil » INFORMATIQUE » PARLONS HARDWARE » Le graveur de DVD

Le graveur de DVD


agrandir

Les graveurs de DVD servent a graver évidement des dvd ou cd, ils sont internes ou externes, présentent aujourd’hui des performances comparables, mais se distinguent sur des aspects qu’il ne faut pas négliger (prix, mémoire cache, compatibilité avec les supports). Les graveurs de dvd internes sont aujourd’hui sous la norme SATA.

les graveur externe sont reliés à votre ordinateur par un port (USB2 ou Firewire), le firewire étant plus rapide mais plus cher. La majorité des graveurs DVD sont compatibles avec les deux normes de DVD existantes : DVD- et DVD+. La différence entre ces deux supports est sujette à débats. Il semblerait que la norme DVD+ présente une meilleure tolérance aux erreurs de gravure. En revanche, les supports DVD- ont un meilleur taux de compatibilité de lecture avec les platines (ex : musique, film enregistré).

Avant d’acheter un CD ou DVD vierge, vous devez vous assurer que votre graveur prend en charge la vitesse de gravure indiquée sur le support. Ainsi, un média certifié à « haute vitesse » de gravure ne sera pas nécessairement pris en charge par votre graveur. C’est pourquoi nous vous conseillons d’acheter des cd certifiés a la vitesse en dessous de la vitesse de votre graveur c’est plus sure, ou alors graver a la vitesse en dessous via votre logiciel de gravure.

Les DVD dits « double couche » (DVD+R9) permettent de stocker deux fois plus de données que les DVD classiques « simple couche ». Soit 8,5 Go contre 4,7 Go. A la gravure, cela représente, par exemple, plusieurs heures de vidéo haute qualité. Les nouveaux modèles de graveurs enregistrent sur les DVD double-couche.

La vitesse de gravure standard est « 4X » (150 ko/s). Il faut 15 minutes pour remplir un DVD simple couche et 30 minutes pour un double couche : Les vitesses de gravure des DVD s’échelonnent de 4x à 16x, mais le gain de temps n’est pas très sensible. En revanche, le prix des graveurs DVD 16x est plus élevé. L’utilisation d’un graveur nécessite un flux constant de données. Lorsque le transfert de données depuis l’ordinateur s’interrompt, la gravure risque d’échouer et le DVD ou le CD devient alors inutilisable.

Plus la mémoire cache du graveur est grande, plus le graveur peut stocker les données transmises et donc, continuer la gravure. Le volume de mémoire cache est donc important, mais aujourd’hui, la technologie Burnproof permet de juguler seule ce problème. Présente sur certains graveurs, elle permet de stopper sans risque le transfert de données en cas d’échec.

Le choix du graveur dépend avant tout si vous aller graver souvent ou pas, la marque n’est as spécialement un critére de choix, c’est la vitesse de gravure, et la mémoire cache.

 

 

  • Rechercher

    VOIR AUSSI