Vous êtes ici : Accueil » JEUX VIDEOS » Zone jeux » Dead Man hand

Dead Man hand


agrandir

Vous incarnez El Tejon, un hors-la-loi membre de la bande des Neufs, lâchement abattu par ses coéquipiers et laissé pour mort après un braquage sanglant. Votre soif de vengeance vous a maintenu en vie (ha oui ca va péter)et vous avez désormais l’idée fixe de vous évader de votre prison texane afin de dessouder Tennessee Vic et ses 7 lieutenants, Sur l’air de Règlement de comptes , découvrez un jeu de shoot impitoyable au fort accent de Western fort bien sympatique

 

Dead Man’s Hand réussit parfaitement à vous plonger dans l’univers du western, avec de l’humour compris, à travers des canyons désertiques, des saloons sordides, des distilleries ou des maisons closes enfumées et un vocabulaire de cow-boy chiqueur de tabac. Le maître mot du jeu est SIMPLICITE : on dirige El Tejon en vue à la première personne, on débusque les hommes de mains jusqu’au chef de bande et on soigne son style pistolero au passage en alliant vitesse et précision de tir (un peu comme dans Kill Bill mais avec un colt, de la poussière et des éperons).

Si le gameplay est de facture très classique, on notera néanmoins quelques innovations comme le petit poker de début de niveau qui vous permet de gagner des munitions supplémentaires (sympathique petit jeu dans le jeu) ou encore le tir à cheval ou en wagonnet de mine, qui vous oblige à viser en anticipant les mouvements brusques de votre mode de transport (de quoi vous faire tourner en bourrique non c’est juste pour rire)). Chaque tir réussi génère un petit logo sur la cible, indiquant votre taux de réussite (tête de mort, chapeau troué, ch’tite explosion). La gestion de votre score permet ensuite d’augmenter votre "taux de légende" et optimise l’utilisation de vos armes. L’environnement sonore (bruit d’éperon, vent dans les canyons, déflagrations et autres dialogues bien burnés des personnages) est particulièrement réussi et participe pas mal au plaisir du shoot. A défaut de vous muscler le cerveau, vous rêviez d’être la gâchette la plus fine de l’Ouest (et peut être détroner Lucky Luke).


 

 

 

 

 

  • Rechercher

    VOIR AUSSI