Vous êtes ici : Accueil » INFORMATIQUE » C’est quoi Kroma Key

C’est quoi Kroma Key


agrandir

Tous les jours cette technique est utilisé à la télévision ou au cinéma, vous pouvez voir des images tournées avec un Chroma Key. La météo en est le parfait exemple ! Cette technique permet d’incruster un personnage ou un objet dans n’importe quelles images pourvu qu’il soit filmé sur un fond vert ou bleu. La magie du montage et un travail minutieux sur la lumière fait le reste.

out d’abord, pour les néophytes, le principe est de filmer une personne ou un objet devant un fond coloré, en vue de le traiter à l’aide d’un logiciel video. Ainsi cette couleur deviendra transparente. On pourra ainsi substituer à ce fond coloré n’importe quelle image fixe ou en mouvement.

C’est ainsi que l’acteur ou l’intervenant se trouvant dans un studio, apparaîtra devant toutes sortes de fonds désirés (dans un bureau, dans une usine, dans la rue, dans un salon,…)

 

 Le présentateur est en effet filmé devant un fond bleu ou vert, et les cartes ainsi que les différentes infographies qu’il vous montrent, sont incrustées derrière lui par la régie finale.

Pourquoi du vert ? (ou du bleu)

L’intervenant est filmé sur un fond constitué d’une couleur uniforme (en générale du bleu ou du vert), car ces couleurs sont considérées comme étant les plus éloignées des tons de la peau humaine.

Le vert est utilisé surtout en video car les capteurs CCD des caméras video sont plus sensibles au vert. En raison de la matrice de Bayer qui alloue plus de pixels pour le canal vert. En plus, grâce à cette sensibilité accrue des capteurs pour la couleur verte, les fonds de cette couleur nécessitent aussi moins de lumière. Ce qui peut-être pratique. (Sur certains films, un fond rouge vif fut utilisé, mais cela reste une exception) En outre, le fond vert est préféré au fond bleu pour les tournages video en extérieur. En effet, le ciel peut apparaître dans le cadre et pourrait être remplacé par inadvertance dans le processus d’incrustation.

La couleur bleue quand à elle, a été utilisée, dans le cinéma bien avant l’apparition des techniques numériques modernes. En tournage sur pellicule, l’utilisation du bleu était liée au fait que la couche d’émulsion bleu du film avait « les plus beaux cristaux » et donc plus de détails pour le minimum de grain (en comparaison avec les couches rouges et vertes de l’émulsion.) Mais le bleu nécessite d’avoir plus de lumière pour fonctionner que le vert. Donc plus difficile à utiliser.

La teinte doit être choisie en fonction des couleurs présentent sur les intervenants. Si ce n’est pas le cas, vos intervenants risquent de se transformer en homme invisible ! (Par exemple, si les intervenants portent des pantalons bleus, mieux vaut utiliser un fond vert. Car sinon, leurs jambes risquent de « disparaitre »)

 

Le facteur le plus important pour une incrustation réussie, c’est la séparation des couleurs de premier plan (le sujet) et le fond (l’écran).

Le tournage d’une video sur fond vert est une opportunité technique très intéressante pour ceux qui veulent « truquer » une intervention ou une interview. Mais attention, car l’aspect très complexe de cette méthode de tournage peut vite devenir un problème pour la réalisation de votre video. En effet, il vous faut vous entourer d’une équipe sachant parfaitement maitriser cet « outil » pour que la qualité de votre video et de votre message n’en pâtisse pas. Faites appel à des professionnels qui seront à même de vous guider, et vous accompagner lors de ce tournage.

  • Rechercher

    VOIR AUSSI